Nouveau DVD: L’ennemi caché – Le programme secret de la psychiatrie

L’ennemi caché – Le programme de la psychiatrieDes soldats, des familles de victimes de la psychiatrie et des experts internationaux dénoncent l’utilisation des traitements psychiatriques dans l’armée.

 

« Nous n’avons jamais drogué nos troupes à ce point, et l’augmentation actuelle des suicides n’est pas une coïncidence. Pourquoi la psychiatrie militaire n’a-t-elle pas été relevée de son commandement des services de santé mentale ? Pour toute autre position de commandement au sein de l’armée, il y aurait eu un changement de leadership. »

Lt. Col. Bart Billings
Psychologue clinicien retraité de l’U.S. Army Reserve

 

Aujourd’hui, alors que la psychiatrie et ses drogues ont envahi le domaine militaire, 23 soldats ou anciens soldats se suicident par jour. Les psychiatres affirment qu’on a besoin de plus de psychiatrie. Mais devrait-on les croire ? Ou la psychiatrie est-elle un ennemi caché ? Avec plus de 80 interviews de soldats et d’experts, ce documentaire pénétrant lève le voile sur une des causes qui pourraient détruire les armées du monde entier.

L’ennemi le plus dangereux est celui que personne ne suspecte...

 

 

Voici quelques exemples de ce que vous trouverez dans ce documentaire:

  • Les effets manifestes du stress au combat ont été documentés par des auteurs des temps anciens. Mais en 1980, les psychiatres l’ont appelé «syndrome de stress post-traumatique» ou SSPT, et ont plus tard affirmé, sans preuve, qu’il s’agissait d’une dysfonctionnement du «cerveau». 37% des anciens combattants qui ont récemment participé à une guerre sont traités pour le SSPT. Et une fois que le diagnostic est fait, 80% d’entre eux reçoivent un psychotrope. Parmi eux, 89% reçoivent des antidépresseurs et 34% des antipsychotiques puissants.
  • En 2012, il y a eu 349 suicides parmi le personnel militaire actif américain – soit plus que les effectifs militaires tués au combat en Irak et en Afghanistan.
  • Pire concernant les anciens militaires, plus de 22 suicides sont comptabilisés chaque jour – soit un suicide toutes les 65 minutes.
  • Le suicide dans l’armée est un problème d’envergure mondiale. En 2012, parmi les militaires et anciens militaires anglais, il y a eu plus de suicides que de morts au combat.
  • 20% des soldats allemands morts à l’étranger se sont suicidés.
  • L’armée russe a un taux de suicide 65% plus élevé que le reste du pays.

Mais les psychiatres n’envisagent pas d’arrêter l’usage de ces psychotropes ...

Aidez à ouvrir les yeux au monde sur la vérité au sujet de la psychiatrie en distribuant ce DVD à vos amis et aux personnes qui ont un pouvoir de décision.

Commandez votre exemplaire auprès de la CCDH grâce au formulaire de commande disponible ICI.